Frédéric Messager

Dessins volumes/Dessins précaires / Volumes

Mai 2018, je pars pour la Corée du Sud en raison d'une exposition collective.

Je découvre deux villes : Séoul, la capitale et au sud-est, Busan, une ville portuaire de 4 millions d’habitants.

En parallèle à cette occasion, je travaille la nuit, dehors, considérant les quartiers que je parcours comme les ateliers d'un instant, pour y trouver des matériaux, les mettre en forme puis laisser les volumes là où ils sont nés, exposés aux  lumières des enseignes lumineuses, voués à une existence éphémère.

Seuls les photos et les dessins faits sur place témoignent du projet.

Dessins volumes août 2017

Impression numérique sur papier jet d'encre 320 gr et bâche jet d'encre, encre de chine, feutre, tendeurs

L'image du monde est devenue de plus en plus complexe dans ses représentations et ses définitions. Figer le temps et l'espace dans un point de vue unique, dans un fragment pour le tout, n'est plus suffisant alors que notre regard se projette en tout lieu dans un même temps.


Pour atteindre quelque chose de plus dense dans ce qu'il y a à voir et à penser, les dessins en volume quittent leur surface plane, ne sont plus immédiats et distants au regard. Le papier se révèle dans ses différents états : déchiré, chiffonné, plié...et se mêle aux espaces suggérés.

Le spectateur cherche sa place face à ces objets et se trouve dans des contradictions entre ce qui est fait et défait.

Plus qu'une image incommode à être perçue, mes dessins-volume évoquent l’impuissance d'une représentation provisoire et approximative du monde incarné dans une cosmogonie graphique personnelle qui prend forme au fil du temps.

   

 



 

 

"Cela fait bientôt un mois que le dessin a commencé, son recto et son verso sont recouverts de coulures, de lignes, de motifs végétaux, de tâches, de tracés au marqueur. Des parties restent vierges, comme les zones blanches d’une carte, une absence de données, du blanc qui s’équilibrent avec le noir. Il reste une ultime étape, unir les deux faces du dessin.

Cela ne sera pas sans risque, car constamment à la limite de la destruction, je crains de tout perdre. [...]

 

Le volume s’est affaissé sous le poids de la machine, la lame fixée sur le mandrin de la perceuse a dérapé marquant des sillons sur la surface puis s’est enfoncée doucement. J’insiste en inclinant l’outil, je le ressors puis le réengage plusieurs fois pour élargir l’ouverture, le dessin se met à vibrer, la matière fume, la poussière de papier s’en échappe. Je change de méthode, déchire certaines parties, les rabats pour faire surgir le verso du dessin. Je reprends mon travail d’excavation, à l’intérieur du volume se forme des ornières, des sillages, les bords de l’œuvre déchirés par les dents mécaniques se transforment en écume, en cimes de crêtes."

Extrait du texte la foulée de l'arpenteur, revue ve(r)rue N°1, 2016

Dessin volume décembre 2015

Impression numérique, encre de chine, feutre, pince à dessin

L 48 x p 40 x h 37 cm

Dessin volume octobre 2015

Impression numérique, encre de chine, sandow, pince à dessin

H 40 cm x L 49.5 cm x P 52 cm

recto/verso du dessin volume avant sa mise en forme

papier coton jet d'encre 320 gr/m2

325 cm x 91 cm

Dessin volume

Impression numérique, encre de chine, sandow, pinces à dessin

L 50 x h 55 x p 43 cm

18 septembre 2015

Dessin volume

Impression numérique, encre de chine, feutre,pinces à dessin

L 40 x 51 x p 43 cm

août 2015

Dessin volume

Impression numérique, encre de chine, fluidine sandow, pinces à dessin

13 août 2015

 

Dessin volume

Impression numérique, encre de chine, fluidine et pinces à dessin

L 46 x h 35 x p  36 cm

13 Juin 2015

Dessin volume

Mai 2015

Impression numérique, recto/verso, encre de chine, marqueur et sandow

23 avril 2015

Dessin volume

Impression numérique, recto/verso, encre et marqueur 

L 33 x h 43 x p 46 cm

Avril 2015

Dessin volume

Impression numérique, recto/verso, encre et marqueur  

L 38 x h 42 x p 30 cm

Dessin volume

116 cm x 63 cm x 80 cm, janvier 2015

Vue d'atelier décembre  2014 

Recto/verso, encre sur  papier

843 cm x 100 cm

Dessins précaires

Outil gratuit et accessible à tous

Créer un site pro

Dessin précaire n°3

Rouleau de papier 320 gr

Encres et impression numérique recto/verso, pyrogravure sur  bois, sangle, sandow.

L82 cm X l 84 cm X h 69 cm

880 cm x 91 cm , (avant la mise en volume)

Mars / juin 2016

Dessin précaire n°2 , février 2016

Impression numérique, encre de chine, feutre sur papier coton 320 gr, sangle, pince à dessin, film polyester métallisé, étai en plastique et carton

L 76 x l 52 x h 48 cm 

Dessin précaire n°1 décembre 2015

Impression numérique, encre de chine, feutre sur papier coton 320gr,  sangle, pince à dessin, étai en carton bois.

L 65  x l 71 x h 46 cm